10 actions pour optimiser ses coûts sur AWS

Publié le


Do not index
Do not index
Primary Keyword
Statut rédaction
Terminé

Introduction

Les fournisseurs de cloud tels qu'Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud proposent divers services Ă  des fins diffĂ©rentes. Le cloud permet de payer uniquement ce que l’on consomme (pay as you go). Il permet aussi de provisionner des ressources Ă  la demande, ce qui permet de passer d’un modĂšle CapEx Ă  un modĂšle OpEx. Cependant un mauvais usage peut avoir un effet secondaire fort sur la consommation et de ce fait augmenter votre Total Cost of Ownership (TCO).
Les ressources cloud non exploitées et le sur-dimensionnement coûteraient plus de 14 milliards de dollars aux entreprises en 2019, selon ParkMyCloud.
Dans cet article vous allez découvrir 10 actions à réaliser pour éviter tout débordement en terme de coût sur votre infrastructure AWS.

1. Utiliser le bon pricing model

AWS offre plusieurs modĂšles de tarification:
  • Sur demande
  • Spot
  • RĂ©ductions sur engagement - Plans d'Ă©conomies
  • RĂ©ductions sur engagement - Instances/CapacitĂ© rĂ©servĂ©es
  • SĂ©lection gĂ©ographique
  • Accords et tarifs tiers
Les instances réservées offrent jusqu'à 75 % de réduction sur les coûts. Elles sont donc à ne pas négliger.
Elles peuvent ĂȘtre rĂ©servĂ©es par l'intermĂ©diaire des organisations pour Ă©viter les dĂ©penses superflues.
Vous pouvez créer un centre de contrÎle pour affecter les ressources de façon optimale à différentes équipes et organisations.
Si vous avez un surplus d'instances rĂ©servĂ©es ou si vos besoins changent, vous pouvez mĂȘme les vendre sur la marketplace AWS.
Amazon propose 3 options de paiement :
  • Tout de suite : payez le montant total de votre contrat Ă  l'avance
  • Partiellement : payez un acompte initial puis le solde Ă  intervalles rĂ©guliers
  • Payez au fur et Ă  mesure : ne payez rien d'avance et payez en plusieurs fois
Plus vous payez tĂŽt et Ă  l'avance, plus la remise est forte. C'est aussi simple que cela.

2. Utilisez et consommez les services selon vos besoins et votre contexte

AWS offre une large gamme de services pour diffĂ©rents usages. Si vous n'avez pas d'Ă©quipe d'experts pour maintenir et superviser votre infrastructure, envisagez d'utiliser des services gĂ©rĂ©s comme Amazon Relational Database Service (RDS) plutĂŽt que de dĂ©ployer votre service vous-mĂȘme sur EC2. Cela Ă©liminera la charge opĂ©rationnelle et administrative de la maintenance.
D'un autre cĂŽtĂ©, si vous avez une Ă©quipe d'experts et une forte consommation (moins de 1000 € / mois n'est pas considĂ©rĂ© comme une forte consommation sur AWS), il peut ĂȘtre intĂ©ressant d'analyser la configuration de votre propre service sur EC2.
En sélectionnant correctement le type, la taille et le nombre de ressources, vous pouvez réduire les coûts tout en répondant à votre charge de travail. Vous devez itérer sur ce sujet plusieurs fois jusqu'à ce que vous trouviez une bonne configuration.
AWS Compute Optimizer, qui est un service gratuit, fournit des recommandations pour les ressources de calcul basées sur l'utilisation historique. De plus, vous pouvez vérifier les métriques enregistrées sur les instances EC2 AWS CloudWatch car elles peuvent fournir des informations sur les métriques systÚme.
Enfin, vous pouvez utiliser AutoScaling pour mettre Ă  l'Ă©chelle les services en cours d'exĂ©cution. Il peut ĂȘtre appliquĂ© aux instances EC2, aux flottes Spot, aux tĂąches ECS, aux tables et index DynamoDB et aux rĂ©pliques Aurora.
Les détails de chaque modÚle de tarification sont disponibles ici. Par exemple, si votre organisation s'engage à utiliser le service EC2 pendant trois ans, vous pouvez économiser jusqu'à 72% en appliquant des plans d'économie d'instances.

3. RĂ©siliez tous ce que vous n’utilisez plus

Une fois que vous vous ĂȘtes engagĂ© Ă  un certain niveau, vous payez pour les instances et les ressources, que vous les utilisiez ou non. Tant qu'elles fonctionnent, vous recevrez une facture. Tout ce que vous ne rĂ©utilisez pas doit ĂȘtre rĂ©siliĂ©.

4. GĂ©rer correctement vos Snapshots

Vous avez planifiĂ© des instantanĂ©s Ă  des pĂ©riodes prĂ©dĂ©terminĂ©es pour fournir une sauvegarde ponctuelle en cas de catastrophe ou de perte de donnĂ©es. Cependant, ces instantanĂ©s contribueront Ă  vos frais d’utilisation mensuels.
Assurez-vous donc que lorsque vous planifiez vos instantanĂ©s, vous planifiez Ă©galement une suppression rĂ©guliĂšre. La planification du nettoyage pour Ă©liminer les instantanĂ©s obsolĂštes, les instantanĂ©s orphelins ou ceux qui n’ont pas de volumes attachĂ©s vous fera Ă©conomiser de l’argent.

5. Nettoyez vos volumes EBS

Les volumes EBS (Elastic Block Store) fournissent des volumes de stockage en bloc persistants à utiliser avec les instances Amazon EC2 (Elastic Compute Cloud). Chaque volume EBS est automatiquement répliqué pour se protéger des pannes de composants.
Comme les instantanĂ©s, ils peuvent s’accumuler et augmenter votre facture mensuelle, qu’ils soient utilisĂ©s ou non. Chaque fois qu’une nouvelle instance est lancĂ©e, un volume EBS lui est ajoutĂ© en tant que stockage de bloc local. Lorsque vous dĂ©sactivez une instance, le volume reste dans votre compte, sauf si vous le supprimez.
Assurez-vous de configurer pour supprimer automatiquement les volumes EBS non attachĂ©s lors de la mise hors service de chaque instance. Les actifs de stockage en bloc non associĂ©s peuvent reprĂ©senter jusqu’à la moitiĂ© de vos coĂ»ts AWS, ce qui peut ĂȘtre totalement Ă©vitĂ© si vous prenez simplement les mesures susmentionnĂ©es.

6. Connaissez votre utilisation et planifiez en conséquence

Vous voulez choisir un plan qui rĂ©pond Ă  vos demandes avec la possibilitĂ© d’évoluer, mais vous ne voulez pas payer pour la bande passante dont vous n’aurez pas besoin. Le redimensionnement de vos capacitĂ©s vous aide Ă  identifier les ressources sous-utilisĂ©es. Si AWS est sous-utilisĂ©, vous pouvez rĂ©duire une taille.
Les alertes automatiques peuvent vous aider Ă  identifier les ressources sous-utilisĂ©es. Je vous conseille Ă©galement envisager une surveillance continue et un entretien mĂ©nager de routine. La plupart des organisations surveilleront l’utilisation. Si une instance est systĂ©matiquement infĂ©rieure Ă  80% d’utilisation, elle peut ĂȘtre mĂ»re pour un ajustement.
En plus de réduire la taille des instances si elles sont sous-utilisées, examinez votre type de stockage sur disque, vos types de volume et vos performances.

7. Gérer les coûts de transfert de données !!

Le dĂ©placement de donnĂ©es coĂ»te de l’argent (beaucoup d’argent). Les coĂ»ts de transfert avec les fournisseurs de cloud peuvent s’additionner rapidement. Chaque fois que vous transfĂ©rez des donnĂ©es entre AWS et Internet, entre EC2 ou S3 (Simple Storage Service), ou que vous vous dĂ©placez vers diffĂ©rentes zones de disponibilitĂ© (AZ), il y a un coĂ»t associĂ©. Ainsi vous devez concevoir votre infrastructure de maniĂšre Ă  optimiser les transferts de donnĂ©es entre les rĂ©gions AWS ou AZ.
Vous devez comprendre oĂč se produit le transfert de donnĂ©es dans votre charge de travail, le coĂ»t du transfert et ses avantages associĂ©s, de cette façon vous pourrez adapter votre infrastructure en fonction.
AWS Cost Explorer ou le Rapport sur les coûts et l'utilisation (CUR) sont des outils que vous pouvez utiliser pour comprendre et modéliser vos coûts de transfert de données.

8. Optimisez votre stockage

Tout ce que vous stockez dans le cloud n’a pas besoin de prioritĂ© absolue, de redondance et de sĂ©curitĂ© des informations. Si vous souhaitez rĂ©duire votre redondance, vous pouvez stocker des donnĂ©es non critiques dans un flux RSS S2 (Reduced Redundancy Storage). Cela peut rĂ©duire les coĂ»ts de stockage de 15% ou plus.
Vous pouvez Ă©galement choisir de limiter ce que vous stockez dans votre cloud AWS et envisager d’autres options pour les archives profondes qui n’ont pas besoin d’ĂȘtre immĂ©diatement rĂ©cupĂ©rables.

9. Utilisez l’Auto Scaling

L’auto scaling surveille et ajuste automatiquement vos ressources de calcul pour maintenir les performances. À mesure que la demande augmente, il peut puiser des ressources dans d’autres instances. Lorsque la demande diminue, elle la rĂ©duit automatiquement.
Vous pouvez ajuster l’échelle automatique Ă  tout moment et dĂ©finir des seuils pour les dĂ©clencheurs de performances.
En plus de la mise Ă  l’échelle automatique, vous pouvez Ă©galement ajuster la mise Ă  l’échelle selon un calendrier pour des changements de charge prĂ©visibles et rĂ©currents.

10. Surveillez vos coûts en continu

Utilisez des outils comme AWS Cost Explorer ou AWS Cost & Usage Report pour analyser le coût des services que vous souhaitez déployer. Gardez à l'esprit que le prix des services peut varier en fonction de plusieurs critÚres (régions, consommation, etc.).
Cela peut également entraßner des coûts inutiles si vous ne surveillez pas, ne suivez pas et ne gérez pas activement vos actifs et ressources. Utilisez ces stratégies pour optimiser vos coûts.

Conclusion

Le cloud computing est un outil puissant qui peut transformer votre entreprise. Que vous envisagiez d’utiliser un cloud privĂ© ou public, les services cloud peuvent vous aider Ă  rĂ©duire votre coĂ»t total de possession (TCO) et Ă  Ă©conomiser de l’argent.
L'optimisation des coĂ»ts n'est pas chose facile. C'est un processus continu oĂč chaque membre de l'Ă©quipe peut participer et ĂȘtre responsable. Il est important que les membres de l'Ă©quipe soient conscients des coĂ»ts des services utilisĂ©s et Ă  utiliser.
 

S'inscrire Ă  la newsletter DevSecOps Keltio

Pour recevoir tous les mois des articles d'expertise du domaine

S'inscrire

Écrit par

KĂ©vin Didelot
KĂ©vin Didelot

KĂ©vin est notre super expert DevSecOps et le fondateur de Keltio đŸ‘šđŸ»â€đŸ’»Â 

Un projet cloud à réaliser ?

Audit, migration, sécurisation ? Prenons un temps pour en discuter