Les avantages liés au partage de savoir en entreprise

Les entreprises un jour ou l’autre sont amenées à perdre du savoir. Cette perte est fréquemment liée à la taille ou l’organisation de ces dernières.

Prendre le temps de mettre en place les bonnes méthodologies et les bons outils est un facteur d’accélération et de succès pour les entreprises.

Ne pas mettre en place de stratégie de partage de savoir, peut avantager la concurrence et augmenter les coûts cachés.

C’est pourquoi le partage de ce savoir est un enjeu capital pour les entreprises.

Dans cet article nous vous présenterons les 7 grands avantages et raisons de mettre en place une stratégie de partage de savoir dans une entreprise.

Prendre les bonnes décisions

Quel que soit le sujet, trouver et exploiter le plus d’information possible aide à prendre les bonnes décisions.

Choisir une solution technique, mettre en place une stratégie d’acquisition, clore un deal.

Cela ne peut être réalisé avec succès uniquement lorsque l’information est bien transmise au sein de l’entreprise.

C’est d’ailleurs pourquoi un bon nombre d’organisations disposent ainsi de différents outils comme les SharePoint ou les intranets pour améliorer leurs flux d’informations.

Livrer plus rapidement

Capitaliser sur le travail de ses collaborateurs via la documentation permet de prendre en main plus rapidement les sujets à traiter et évite de réinventer la roue.

Documenter un sujet, permet à tout second projet travaillant sur un sujet similaire de gagner du temps.

De ce fait, plus l’entreprise est grande et documente ses travaux, plus les gains portés par la documentation peuvent être important.

Conserver le savoir-faire des employés malgré les départs

Une étude menée par le cabinet Osterman Research indique que 69 % des entreprises redoutent une perte des données après le départ d’un employé.

Lorsqu’un employé quitte une entreprise, tout son savoir est potentiellement perdu.

En partageant en continu la connaissance des collaborateurs, l’entreprise s’assure donc de conserver son savoir et diminue le risque de perte d’informations.

Monter en compétence plus rapidement

Former un nouveau collaborateur peut être long et fastidieux selon les entreprises.

Cependant cette tache est très stratégique. Un salarié accueilli avec attention, trouvera rapidement et aisément sa place au sein de l’entreprise. Ainsi il aura davantage de motivation et se montrera engagé et investi.

Un nouveau collaborateur qui arrive au sein d’une entreprise où il n’existe pas de programme d’onboarding, se retrouve livré à lui-même le premier jour.

L’image qu’il se fera de l’entreprise ne sera pas valorisante et son envie de rester et de s’investir pourra être impactée.

Afin de rendre rapidement opérationnel et engager les nouveaux collaborateurs, il est donc intéressant de leur partager la connaissance et d’utiliser des bon outils.

Pouvoir déléguer certaines actions

Il est fréquent de voir dans les équipes, un expert incontournable sur lequel toute l’équipe se repose.

Cependant si celui-ci tombe malade la délégation est impossible.

Pour une équipe de support informatique (par exemple), ce genre de situation peut rapidement devenir une véritable catastrophe.

Une coupure d’activité sans solution de support peut affecter l’image de marque, engendrer des coûts directs et indirects à la société.

Mettre en place une stratégie, garantie une uniformisation des connaissances et limite le risque dans ce genre de situation.

Casser les silos

La distance géographique voir même un simple couloir empêchent les informations de circuler.

Or il est devenu impératif de fluidifier et d’accélérer la communication afin que tous puissent en bénéficier.

Le partage d’information simplifie la communication, fait émerger les informations importantes et tend à apporter une approche one-team.

Gagnez en transparence sur la production

Ils existent grands nombres d’outils et de méthodologie pour suivre l’état d’avancement des projets.

Cela prouve l’importance que les entreprises accorde au fait de savoir ce qu’il se passe à chaque instant dans le but de prendre les bonnes décisions.

Un partage d’information constant et de qualité permet aussi de gagner en transparence et de rapidement relever les éléments qui doivent être améliorés.

Les informations recueillies permettent de conforter la stratégie ou un agenda mis en place.

Conclusion

En définitive, pour améliorer la productivité et optimiser la performance d’une organisation, l’adoption d’une approche stratégique du partage de savoir, est indispensable.

Le capital de connaissances et d’expériences présents dans les personnes, processus et outils forme la richesse même d’une entreprise.

Que l’on soit développeur ou dirigeant, maîtriser l’information et sa diffusion est facteur de réussite ou d’échec.

Ainsi mettre en place une culture de partage de savoir est un cercle vertueux incontournable pour n’importe quelle entreprise.

Lire plus d'article de ce genre

ACCÉLÉRER VOS ÉQUIPES GRÂCE À L' AUTOMATISATION ET LE PARTAGE​